www.trantiendiet.com

Regarder les vidéos associées

Photo du Chef Caroline LAURENT
Vous êtes nombreux à me demander des recettes, aussi j'ai demandé à Caroline LAURENT, un grand Chef, très créative, de vous créer des recettes.
Découvrez les en cliquant ici.

Comment faire quand on est accro aux sucres ?

Accro au sucre ? Si l’on a du courage, on prend le taureau par les cornes, et on débute un sevrage radical.

Face à une drogue, la vraie solution, c’est de s’en passer. Car aucun médicament n’est réellement efficace face à une drogue. Il ne faut pas se faire d’illusion : tous les médicaments utilisés dans ce sens sont dangereux, ne les prenez pas !

Malheureusement, enlever soudainement et radicalement tous les sucres rapides, c’est plus facile à dire qu’à faire. Si je suis trop rigide, beaucoup de personnes n’auront pas le courage d’entreprendre un tel régime.

Plutôt que de baisser les bras et ne rien faire, je propose de procéder par étapes.

Sucreries, gâteaux, chocolats, en premier

La première étape consiste à réduire les sucres à indice glycémique élevé, les sucreries, les bonbons, les gâteaux, les chocolats, les desserts, pour privilégier les sucres à indice glycémique faible, comme la plupart des sucres lents et les fruits avec modération.

Attention aux faux amis : le pain blanc qui est pourtant un sucre lent, possède un indice glycémique très élevé et se comporte comme un sucre rapide, à l’inverse de certains fruits. C’est pour cela que beaucoup de personnes sont accros au pain, bien plus qu’elles ne le sont aux gâteaux ou aux desserts.

Dissocier glucides et lipides

En même temps, je propose de séparer ou de dissocier les glucides des lipides. Dans une classe, lorsqu’on a deux élèves turbulents, on les sépare pour être tranquille.

En pratique : un repas riche en protéine animale et en graisse ne doit pas comporter de glucides, et inversement, un repas de féculents ne doit pas être riche en matière grasse. A midi ou le soir, cela n’a pas vraiment une très grande importance.

Combien de temps, cela va durer ?

Si le régime marche, on le fera durer aussi longtemps que possible, car avec un tel régime, il n’y a aucune carence. On peut ainsi commencer à réguler l’hyperinsulinisme responsable de la prise de poids.

Si ce n’est pas suffisant, et ce sera souvent le cas - il ne faut pas se leurrer- il faudra alors envisager un régime plus radical : celui que je vous propose.